loading...

Entretien avec Steeven Lépine, directeur de l’agence Castel Immobilier à Orgeval

  • By L'équipe Aivoni
  • juin 12, 2019
  • 0 Comment
  • 1047 Views

Du fait des prix élevés dans la capitale, ils sont de plus en plus nombreux à préférer l’achat d’un bien immobilier à la campagne. C’est le constat fait par Steeven Lépine, directeur de l’agence Castel Immobilier à Orgeval. Interview.

Comment se porte votre secteur ? 


Le secteur d’Orgeval est très porteur. Énormément de parisiens s’installent dans cette zone en raison de la migration de la population. Je dirais que 60 à 80 % de nos dossiers concernent des personnes originaires de Paris.

Qu’est-ce qui rend Orgeval si attractif ?

C’est une ville que l’on peut qualifier de semi-rural. On y trouve un esprit village avec la place du marché, la boulangerie traditionnelle et énormément de commerces de proximité. Je pense que les gens trouvent à Orgeval une qualité de vie et une tranquillité inégalable et ce à moins de 20 minutes de La Défense grâce à l’autoroute A14.


Comment va évoluer votre secteur ?

En raison des nouveaux plans locaux d’urbanisme et de la loi obligatoire sur les logements sociaux, une densification de population importante va s’installer sur le secteur. On ne va pas échapper à l’urbanisation, elle est inéluctable.

Pourquoi être devenu agent immobilier ?

C’est une histoire de famille et une passion. C’est quelque chose qui me captive. J’adore conseiller et accompagner les gens dans leur projet.

Qu’est-ce qui a changé dans l’immobilier depuis vos débuts ?

Les clients, la façon de penser et l’internet qui modifient plein de choses. Et je dirais les nouvelles lois qui sont de plus en plus compliquées.

La digitalisation est-elle devenue essentielle dans l’immobilier ?

Ça l’est aujourd’hui et ça le sera encore plus demain. Il est impératif pour une agence immobilière d’être dans le courant, de savoir ce qui se passe pour se moderniser et apporter toujours plus de choses aux gens.